Une histoire inspirante

juger

Une de mes clientes se plaignait récemment d’avoir du mal à pratiquer au quotidien le non-jugement.

Alors, j’ai pensé à vous proposer aujourd’hui cette petite histoire:

« Tandis que le Maître se promenait dans le jardin, un disciple la robe au vent, se précipita au-devant de lui. Haletant, la sueur au front, il bégaya : « Maître, Maître, on nous enseigne toujours de ne pas juger l’autre. On nous exhorte sans cesse à ne jamais critiquer l’autre. On nous dit que c’est ainsi que s’acquiert la sagesse ! »

Le Maître leva un sourcil. « Et alors ? »

Le disciple poursuivit, angoissé : « Et alors, je n’y parviens pas. Je fais des efforts pourtant, je me maîtrise généralement, mais parfois, -je dis bien parfois-, je…. Je ne peux m’en empêcher.

Le maître leva l’autres sourcil. « Et alors ? »

Le disciple se mit à sangloter : « Et alors, je ne pourrai jamais être un sage !»

Le maître fit la moue et dit : » Celui qui pense sincèrement qu’il existe sur terre un homme capable de ne jamais juger autrui, celui-là est un âne ! »

Ebahi, le disciple regarda le Maître. Il déglutit avec peine eut un instant d’hésitation et dit : « Maître ! tu viens à l’instant de juger ? »

Le Maître sourit et répondit : « Eh bien, cela prouve que je dis vrai ! »

Vous n’avez pas à (et ne pouvez pas ) être parfait

Cette courte histoire pour vous rappeler que ce n’est pas parce que vous êtes sur un chemin d’évolution que vous êtes ou même devez être parfait. La perfection est un horizon qui s’éloigne au fur et à mesure qu’on s’en approche ! 😉

Alors soyez toujours bienveillant (e) avec vous-même.

Si vous piquez une colère, si vous « jugez » parfois, si vous êtes impatient(e), pardonnez-vous. C’est juste que vous montrez là un aspect de votre humanité. Efforcez-vous au quotidien, sans pression inutile de ne pas réagir ainsi, mais quand cela arrive, ne vous faites pas de reproche. En faisant des efforts réguliers, cela arrivera de moins en moins souvent ! 😊

Profitez de la vie

Ne ruminez pas, ne culpabilisez pas (chacun fait de son mieux à un instant donné),  et continuez à avancer.

Pratiquez le pardon

Quand on est en vacances en famille ou avec des amis, les petits heurts sont inévitables, pardonnez aux autres et pardonnez-vous.

Cela ne veut pas dire que vous leur donnez raison ou que vos actes ou les leurs sont justes,

C’est seulement que vous avez décidé de dépasser cette situation pour vivre plus de sérénité.

Prenez la décision de profiter juste des joies qui vous sont offertes et de ne pas prêter attention au reste ; votre vie en sera beaucoup plus facile et beaucoup plus joyeuse !

Bientôt, comme je vous l’ai déjà annoncé, je vais vous offrir un défi de 5 jours sur Facebook pour mieux préparer votre rentrée professionnelle.

Je vous donne tous les détails dans mon prochain mail, n’oubliez pas de le lire jusqu’au bout ! 😉

Jusque-là, portez-vous bien et prenez soin de vous !

Je vous souhaite un lumineux week-end !

Partager c'est la vie ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *