Comment puiser ses ressources au fond de soi ?

J’espère que vous vous portez bien et que les diverses épidémies sont passées au large ! 😊

Je vous répète souvent et vous avez sans doute entendu dire, que nous avons en nous les ressources nécessaires pour obtenir tout ce que nous voulons vraiment.

Je me suis longtemps demandé comment faire .

Comment aller chercher au fond de moi ce dont j’avais besoin?

Cela me paraissait mystérieux et compliqué ! 😉

En fait, il y a deux façons de procéder

a-Une façon plutôt passive

Si vous méditez régulièrement, vous aurez le sentiment d’avoir davantage de  ressources en vous. Vous serez plus confiant(e) et plus serein(e) au moment d’affronter un challenge.

Cela se fera tout seul, vos ressources deviendront disponibles et quand vous en aurez besoin, elles seront là.

De quelles ressources parlons-nous ici ? De la créativité, du courage, de la persévérance, des ressources fondamentales qui nous sont indispensables au quotidien.

Mais quand il s’agit de mobiliser des ressources spécifiques pour une action ciblée, il faut être plus actif et s’entraîner à les mobiliser .

b-C’est la façon active

Et pour cela, il faut s’entraîner à élargir sa zone de confort, à repousser ses limites. Vous avez beau avoir en vous les ressources nécessaires, il n’est pas toujours évident de les utiliser, tout simplement parce qe vous n’en n’avez pas l’habitude.

C’est pour cela que vous pouvez avoir le sentiment que c’est difficile voire impossible.

               

Votre zone de confort est une zone où vous vous sentez bien, en sécurité.

Tout y est prévisible et vous avez acquis des réflexes qui vous permettent d’adapter facilement vos comportements aux événements .

On pourrait la comparer à une zone de mer calme. Vous pouvez y naviguer en toute quiétude.

Mais le jour où vous aurez à affronter la haute mer, il vaut mieux que vous soyez préparé .

Et pour cela, vous devez vous habituer à y aller et à savoir comment faire.

Sortir de sa zone de confort n’est pas agréable .

Vous vous sentez fragile, un peu perdu au début .

Mais quand vous en sortez assez souvent, vous pouvez acquérir de nouvelles habitudes, de nouveaux comportements, de nouveaux réflexes qui vous seront très utiles.

Vous trouvez en vous au fur et à mesure les ressources pour le faire.

Vous mobilisez de nouvelles zones de compétence.

Imaginons qu’une personne qui n’a jamais beaucoup marcher veuille faire de longues randonnées .

Elle ne pourra pas réussir du jour au lendemain.

C’est en ajoutant quelques dizaines puis quelques centaines de mètres chaque jour qu’elle y parviendra.

Au début elle sera essoufflée, épuisée et peu à peu elle trouvera en elle les ressources nécessaires pour aller plus loin.

c-Comment élargir sa zone de confort dans un domaine particulier ,

Définissez le domaine où vous voulez vous entraîner.

Définissez l’objectif final que vous voulez atteindre ;

Ensuite, faites chaque jour un petit pas dans cette direction.

Pour ajuster votre défi, fiez-vous à vos sensations .

Vous devez avoir un peu peur car c’est le signe que vous sortez bien de votre zone de confort.

Mais vous ne devez pas être en panique parce que ce serait contre-productif et que vous risqueriez de laisser tomber .

En élargissant votre zone de confort, vous retrouverez dans une zone plus large la sécurité et la sérénité.

Il sera temps alors de décider à nouveau de mobiliser de nouvelles ressources en repoussant à nouveaux vos limites dans tel ou tel domaine de votre choix.

C’est comme cela qu’on progresse et qu’on évolue.

Il faut lâcher le rebord de la piscine pour apprendre à nager ! 

Vous pourrez alors naviguer en haute mer avec maîtrise et assurance .

Un bon marin ne se révèle pas sur une mer calme, mais quand il navigue sur une mer agitée ! 😊

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Password Reset
Please enter your e-mail address. You will receive a new password via e-mail.